Le Printemps veut imposer son luxe en régions

|

Dans le cadre des travaux de l’enseigne à Strasbourg (ville modèle pour l’implantation d’autres magasins en province) qui court jusqu’en février 2013, la directrice générale adjointe Martine Delzenne a déclaré dans La tribune vouloir être « une enseigne de référence dans le monde, au même titre que Selfridges ou Harrods ». Pour cela, l’équipe du Printemps se fixe pour objectif d’’être « le magasin le pus haut de gamme » dans chaque ville où il sera implanté. Objectif à terme : augmenter le chiffre d’affaires de 20 % et tripler la part de clients étrangers.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter