Marchés

Le prix des livres électroniques en procès à New York

|

Un haut dirigeant d'Apple reconnaît, à l’occasion d'un procès se déroulant à New York, que le prix des livres électroniques avait augmenté après le lancement par Apple de sa tablette iPad en 2010.

Apple

 

Il a cependant nié toute entente avec les éditeurs pour en fixer les tarifs, une affaire qui explique le procès actuel.

Apple est en effet accusé par le gouvernement américain d'avoir orchestré une entente avec cinq des plus grands éditeurs du pays pour augmenter le prix des livres électroniques. Apple, qui clame son innocence, est le seul à répondre durant le procès qui s'est ouvert la semaine dernière, les éditeurs ayant tous soldé les poursuites à l'amiable.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter