Marchés

Le prix des matières premières handicapent Kellog

|
 
Le groupe américain Kellogg a publié mercredi un bénéfice en baisse de 12% pour le premier trimestre, inférieur aux prévisions des analystes malgré une hausse plus forte qu'attendu des ventes, en raison de l'envolée du prix des matières premières. Le directeur général John Bryant s'est félicité de la croissance des ventes (+ 5% sur la période à 3,5 milliards de dollars). "Nous augmentons nos prévisions de (progression) des ventes à 4% pour l'année pour compenser des coûts de fabrication plus élevés", a-t-il ajouté. En Amérique du Nord, marché principal du leader mondial des céréales de petit-déjeuner, le chiffre d'affaires a gagné 4% à 2,4 milliards de dollars. Mais les ventes se sont par contre effritées en Europe.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter