Marchés

Le prix des palettes en bois va augmenter en 2014

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Une mauvaise nouvelle supplémentaire dans la grande consommation : le Syndicat national de la palette bois (Sypal) anticipe pour l’an prochain une forte augmentation du prix des sciages et un « réajustement inéluctable des tarifs de vente des palettes bois ». Un facteur qui va peser dans le transport de marchandises, 95% des produits étant acheminés par palette bois.

Le marché de la palette en bois est confronté à toute une série de phénomènes qui rendent la hausse des prix inéluctable l’an prochain. Voilà, en substance, le message qu’a fait passer le Syndicat national de la palette bois (Sypal), fin octobre. Le transport de marchandises, dont celui des PGC, qui utilise à 95% la palette en bois, sera concerné au premier chef par cette augmentation de prix.

Hausse des prix des sciages

Le Sypal invoque notamment une forte hausse du prix des sciages utilisés pour la fabrication des palettes. « Pour bien comprendre les causes d’une telle augmentation, il est important de rappeler que la matière bois représente à elle seule 70 à 75% du prix d’une palette et, qu’en 2011, la production de palettes a représenté 1,9 million de m3 de sciage, soit 22% de la production nationale », souligne Jean-Louis Louvel, président du Sypal.

Prix bas depuis de nombreuses années

Le syndicat rappelle également que les prix des palettes neuves en France comme à l’étranger sont à un niveau très bas, quasi insoutenable, depuis le début de la crise économique de 2008, en raison d’une baisse brutale de la volumétrie et suite aux dégâts importants causés en Aquitaine par la tempête Klaus en 2009 et le ravage des scolytes qui en a suivi.

« Le pin maritime, essence phare de la région, représente à elle seule un tiers du volume de bois utilisé pour la production nationale de palettes. Aujourd’hui, seules quelques rares entreprises possèdent encore des stocks de bois de tempête spécifiquement dédiés à l’emballage. L’augmentation technique du volume d’achat de bois verts se fait déjà ressentir sur le marché avec des hausses de prix de la matière », précise Jean-Louis Louvel.

Le marché du reconditionnement va aussi être touché

Mais, outre les besoins en ressource pour la fabrication de palettes bois et les effets post tempête Klaus, d’autres raisons sont invoquées par le Sypal pour expliquer la hausse prévisible du prix des sciages à palettes : mondialisation et demande exponentielle en bois du marché chinois ; baisse des stocks de bois disponibles et conditions climatiques défavorables ; hausse des indices de sciages à palettes…

Selon le Sypal, les conséquences de ce phénomène devraient rapidement se répercuter sur le marché du reconditionnement, le prix de vente des palettes reconditionnées s’ajustant tant à la hausse qu’à la baisse sur le prix des palettes neuves. « C’est encore plus marqué quand le prix des palettes neuves augmente et que nos clients recherchent à faire des économies budgétaires. Il y a toujours un effet temporaire de basculement vers l’offre de reconditionnement », explique Jean-Louis Louvel. De quoi, comme souvent dans ces contextes, augmenter la demande pour la palette locative.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA