Le prospectus retrouve son dynamisme

|

Alors que la croissance des investissements médias est en berne, l'imprimé publicitaire échappe à la règle en Europe. Tel est le constat de l'European Letterbox Marketing Association (Elma), qui reprend une étude menée dans 20 pays européens. Après une année 2010 marquée par une chute des imprimés, ceux-ci ont cru, en valeur, de 1,5% l'an dernier, pour une dépense média de 3,8 Mrds €. Ce qui représente, au total, un volume de 108 milliards d'imprimés distribués.

La France, avec 19 milliards de prospectus distribués, se classe deuxième en Europe, après l'Allemagne (31,5 Mrds). Les boîtes aux lettres des consommateurs anglais restent plus hermétiques à la pub (7,9 Mrds). En moyenne, un consommateur européen reçoit douze prospectus chaque semaine, un chiffre qui grimpe à quinze en France. Le champion toute catégorie ? Les Pays-Bas. Un Néerlandais voit sa boîte inondée de... 37 imprimés publicitaires.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2230

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message