Le résultats des Fromageries Bel divisé par deux

|

Le bénéfice net n'a pas dépassé 22 ME en 2003, contre 53 ME l'année précédente.

Les ventes du groupe ont atteint l'an dernier 2,07 milliards d'euros, contre 1,70 milliard en 2002. Bel va proposer un dividende de 3 euros par action, en hausse de 7 % par rapport à 2002.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter