Le retour des parents terribles !

|

Non, les parents d'aujourd'hui ne sont pas plus laxistes que les générations précédentes. Bien au contraire ! Tel est l'enseignement du tout premier observatoire du label Approuvé par les Familles dont les résultats seront dévoilés au prochain salon KidExpo qui ouvre ces portes le 23 octobre prochain à Paris Porte de Versailles.

Quand les punitions tombent, les parents privent en premier lieu leurs enfants d'écrans, jeu vidéo, télévision et autre tablette en tête.
Quand les punitions tombent, les parents privent en premier lieu leurs enfants d'écrans, jeu vidéo, télévision et autre tablette en tête.© Fotolia

Il est interdit d'interdire d'interdire : voici quel pourrait être le slogan des parents actuels. "Plus protecteurs et plus proches de leurs enfants que la génération précédente, les parents d'aujourd'hui leur consacrent une attention et un temps considérables... En contrepartie, ils assument désormais une nouvelle fermeté dans les principes d'éducation et n'hésitent plus à sanctionner et à avoir recours aux punitions, au premier rang desquelles figurent la confiscation des écrans", explique Isabelle Mazarguil, fondatrice du label Approuvé par les Familles qui dévoilera sur le prochain salon KidExpo la première édition de son baromètre.

Les parents consacrent 2h par semaine aux devoirs de leurs enfants

Parmi les enseignements de cette étude, on note que les parents s'impliquent fortement dans la vie quotidienne de leurs têtes blondes : 3 parents sur 4 les accompagnent tous les matins à l'école tandis que 9 sur 10 planchent avec eux sur leurs devoirs scolaires... Un investissement qui représente moyenne 2h par semaine. Assez pour rester aux taquets sur les règles d'accord du verbe avoir et la géométrie dans l'espace ! Même pour les nourritures terrestres, les parents accompagnent leurs enfants puisque 94% d'entre eux dînent chaque soir de la semaine avec leur progéniture.

Jouer... sans faire de bêtises

Pour les loisirs aussi, les parents n'hésitent pas à mouiller la chemise. Ils consacrent plus d'une heure par semaine et par enfant à jouer ensemble (80,9% des cas), faire du sport (77,2%), faire une sortie culturelle (64,8%) ou cuisiner ensemble (38,7%). Interrogés sur leur comportement versus ceux de leurs propres parents, les parents d'aujourd'hui s'estiment plutôt davantage protecteurs (95,8%) mais tout autant sévères (48,3%) voire plus sévères qu'avant (16,1%).

Et, en cas de bêtises, la punition vise d'abord l'écran. Interrogés sur les punitions auxquelles ils ont recours, les parents citent, dans l'ordre : privé de jeux vidéo (79,4%), privé de télévision (77,1%), consigné dans sa chambre (71,5%) et privé d'internet (54,8%). Ouf, le dessert est sauf !

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message