Le rhum Don Papa arrive en GMS avec une recette très originale

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Don Papa, rhum des Philippines, est commercialisé en France depuis 2013, cela dans les réseaux cavistes et CHR. Le succès est tel qu'il est aujourd'hui proposé en grande distribution, et cela avec une recette spécifique. Voici l'histoire de ce rhum ainsi que son positionnement.

Le rhum Don Papa est attendu en GMS. Valorisé et d'une origine inattendue - les Philippines - ce rhum est déjà référencé chez Système U, Monoprix, Carrefour et Auchan.
Le rhum Don Papa est attendu en GMS. Valorisé et d'une origine inattendue - les Philippines - ce rhum est déjà référencé chez Système U, Monoprix, Carrefour et Auchan.

Don Papa ? C’est le nom d'un personnage très important dans l’histoire des Philippines. A la fin du 19ème siècle, Papa Isio - Don Papa -, contremaître dans une plantation sucrière, prit une forte part dans les mouvements qui conduisirent à l’indépendance de ce pays d’Asie du Sud-Est, alors dominé par les Espagnols. Cette histoire est aujourd'hui pérénnisée car Don Papa est aussi le nom d’un rhum, élaboré sur Négros, l’une des 7641 îles qui composent l'archipel des Philippines. Ce rhum a été créé récemment, en 2013, par Stephen Caroll, un Anglais passé par Diageo et LVMH. A l’occasion de vacances, ce spécialiste des spiritueux a découvert l’île de Négros où pousse de la canne à sucre et où la société sucrière nationale Hawaiian Philippine distille depuis longtemps un rhum de mélasse. Séduit par cet endroit, Stephen Caroll y a développé son propre rhum produit par la distillerie de Bago qui appartient au groupe philippin, San Miguel. En 2017, soit cinq ans après sa création, il s’est vendu un million de bouteilles de cet élixir, distribué en France par la société Dugas.

A origine inédite, recette originale

Depuis quelque mois, ce rhum d’une origine pour le moins inédite dans le monde des rhums commence à être proposé en grande distribution, et cela avec une recette spécifique. "Don Papa Masskara n’est pas un rhum arrangé. C’est un rhum infusé, à la manière d’un gin, précise Sébastien Lallour, responsable marketing chez Dugas. Les ingrédients infusés sont 100% philippins : le calamansi, une sorte de citron vert, le petit piment siling labuyo et le miel du Mont Kanlaon, le point culminant de l’île de Negros". Les notes de ce rhum sont donc à la fois pimentées, fruitées et citronnées. Le nom de ce rhum rend hommage à un festival masqué, "Masskara", qui se déroule chaque mois d’octobre sur cette île située au sud de l’archipel.

Un rhum pour les Millenials

Très présent sur les réseaux sociaux, Don papa Masskara peut se consommer pur ou en cocktails comme le suggère le petit livret qui accompagne la bouteille. Comme les rhums infusés sont rares mais que les ventes de rhums arrangés sont dynamiques, Dugas suggère de positionner les bouteilles très stylisées de Don Papa Masskara non loin de celles de rhums arrangés. Ce rhum s’adresse en priorité aux jeunes générations très attirées par des origines inédites de rhums qui ont une histoire à raconter. Celle de Don Papa, par son côté "Gilet jaune" du 19ème siècle, devrait les séduire.

PVC : 35 €

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA