Marchés

Le salon de l’Agriculture va s’internationaliser

|

Le salon de l’Agriculture, qui se tiendra à la porte de Versailles du 23 février au 3 mars, ouvrira ses portes de plus en plus à l’international, avec pour la première fois trois exposants chinois, des exposants du Mali, du Sénégal qui viennent s’ajouter aux nombreuses délégations étrangères présentes sur le salon.

Comme chaque année, les hommes politiques devraient se presser dans les allées , Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture et Guillaume Garot, ministre de l’Agroalimentaire, devant quasiment s’y installer. «C’est le salon préféré des Français et nous y attendons plus de 2000 journalistes », a indiqué Juanita Moreno, déléguée générale. Le Concours général agricole qui s’y déroulera mettra en compétition quelques 4000 animaux, 1700 éleveurs, 16 000 vins, 4000 produits transformés tels que fromages, confitures ou viandes, et les médailles seront décernés sous l’autorité de 6000 jurés.

Concentré de la diversité des territoires

« C’est un rendez-vous très important entre les urbains et les territoires, le salon est un concentré de la France entière, avec ses odeurs, ses couleurs, ses saveurs et ses accents de toute la France, un concentré de diversité, a vanté Stéphane Le Foll, lors d’une conférence de presse, ajoutant que « la question écologique est indissociable de la performance économique pour valoriser le potentiel de l’agriculture et de  l’alimentaire».

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter