Le Salon du Chocolat fête son 20ème anniversaire

|

La 20ème édition du Salon du Chocolat se tiendra du 29 octobre au 2 novembre 2014, porte de Versailles à Paris. Rencontre avec sa fondatrice Sylvie Douce.

Le Salon du Chocolat a 20 ans
Le Salon du Chocolat a 20 ans© JULIEN MILLET

LSA- Vous avez créé il y a 20 ans un salon dédié au chocolat avec votre mari François Jeantet. Quel regard portez-vous sur ce qui est aujourd’hui reconnue comme une success story ?

Sylvie Douce –  J’en retiens beaucoup de bonheur, des voyages, des rencontres. Aucun événement n’était dédié à ce produit exceptionnel bon pour la santé et le moral, identifié au luxe mais aussi à l’accessibilité. Le chocolat c’est le produit démocratique par excellence. Tout le monde peut en manger, on en trouve partout, à tous les prix et pour tous les moments de consommation. C’est aussi un lien entre pays producteurs et consommateurs. La première édition à l’espace Eiffel-Branly a rencontré un succès immédiat avec seulement 40  exposants...mais 40 000 visiteurs! Aujourd’hui nous accueillons entre 130 à 150 000 visiteurs pendant 5 jours pour 250 à 300 exposants et 400 participants. Nous avons décliné ce salon dans de grandes villes à travers le monde comme New-York en 1998, puis Tokyo en 2000. En vingt ans nous avons organisé 180 salons avec 7000 participants et 6,4 millions de visiteurs.

LSA- Comment allez vous célébrer cette 20ème édition ?

S.D. – Nous sortons un livre le 6 octobre :« Génération chocolat » aux éditions du Chêne, pour donner la parole à cette génération de chocolatiers comme Pierre Hermé ou Christophe Michalak que nous avons vu naître et grandir et qui nous ont toujours accompagné, nous soutiennent et nous protègent. Ce livre leur est dédié. Nous avons également réalisé un livre rétrospective et un calendrier «Cœurs chocolat» où 12 chefs ont posé avec des stars en faveur de l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque. Parmi les temps forts, une exposition des plus belles robes en chocolat créées depuis 20 ans et qui ont été refaites pour l’occasion. Le chocolat est un art, une matière que l’on sculpte et que l’on travaille. Des artistes chocolatiers viendront sur le salon exprimer leur talent et réaliseront des œuvres uniques. Il y aura aussi une exposition du syndicat du chocolat qui explique la démocratisation du produit et beaucoup d’autres surprises.

LSA- Quels sont vos projets futurs ?

S.D. – Nous allons poursuivre notre développement à l’international et faire évoluer le salon. Après Londres, l’an dernier, nous démarrons Zurich et Bruxelles cette année. A Paris, nous irons cette année au-delà de ce que nous offrons d’habitude. A New-York, la prochaine édition sera totalement repensée. Il y a encore beaucoup de potentiel et de travail à mener, beaucoup de villes à investir et de partenaires à trouver. Une chose est sûre, nous ne sommes pas et nous ne serons jamais un salon commercial comme les autres. Notre salon est un univers, un moment de partage entre les hommes à travers un produit d’exception. Et il en sera toujours ainsi…

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres