Le saumon norvégien règne en maître sur les étals

|

Nom : saumon d'Atlantique. Nationalité : norvégienne... dans la majorité des cas. Avec une production de 730 000 tonnes en 2007, la Norvège détient, en effet, plus de la moitié du marché mondial du saumon, qui représente 1,3 million de tonnes. Et la France, avec environ 113 000 tonnes importées, est le premier pays d'accueil du saumon norvégien, pour un marché représentant 375 millions d'euros au total. Pêché dans les élevages de la mer du Nord, le saumon frais arrive, entier ou en filets, deux ou trois jours plus tard sur les étals des hypers et supermarchés français. « La grande distribution absorbe 75 % de nos exportations, tandis que le réseau des poissonneries indépendantes représente 17 % », explique Johan Kvalheim, directeur général de Norge, le Centre des produits de la mer de Norvège. Avec ses élevages, la Norvège parvient effectivement à répondre aux exigences des enseignes : « Du poisson toute l'année, et de qualité toujours égale », résume Johan Kvalheim.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2040

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous