Marchés

Le Scotch sans les ciseaux

|

DossierLeader sur le marché du ruban adhésif, la marque de 3M a innové avec une nouvelle référence qui se découpe à la main, donc sans ciseaux.

 

Chez 3M, l’innovation fait intégralement partie de la culture d’entreprise. La société a investi, au niveau mondial, 1,4 million de dollars en 2010, soit près de 6 % de son chiffre d’affaires. Alors que le ruban adhésif Magic de Scotch vient de fêter ses 50 ans, la marque continue de mettre en pratique ce credo.


Microdentelles…

Leader du ruban adhésif, avec 40 % de part de marché en dans les grandes et moyennes surfaces, la marque a choisi, cette année, d’innover sur le terrain de la praticité. Elle a sorti en mars, un nouveau ruban adhésif composé de fibres microdentelées qui, comme son nom l’indique, se découpe à la main. Très transparent comme son grand frère le Scotch Cristal (même code couleur rouge signalant les produits transparents), « Se découpe à la main » est très facile à dérouler et permet de se dispenser de l’usage des ciseaux, comme l’ont bien compris les consommateurs, qui l’ont plébiscité dans le cadre de notre sondage Ipsos. Autant de qualités qui en font un produit particulièrement adapté aux enfants. Une cible que Scotch a bien l’intention de toucher davantage. La marque avait déjà fait un pas dans ce sens l’an passé, avec une gamme de ciseaux de papeterie très colorés et un dévidoir rond très ludique (Fun). « Se découpe à la main » a bénéficié de la communication globale de la marque à l’occasion de la rentrée. Sur un marché où les transparents ont souffert, notamment attaqués par d’offensives offres premier prix, la nouvelle référence a permis à Scotch de voir son chiffre d’affaires en rubans adhésifs grimper de 6 % pendant la période de ventes liées à la rentrée scolaire (du 15 juin au 11 septembre). « C’est notre rôle de marque d’être encore plus créatifs et d’apporter des innovations techniques pour compenser la perte de valeur sur le segment », note Alexandra Roussel, category manager papeterie pour Scotch-3M France.


… et cross-merchandising

Noël sera le prochain enjeu important pour « Se découpe à la main ». Car si la rentrée concentre environ 30 % des ventes de rubans adhésifs, la période des fêtes génère près de 25 % du chiffre d’affaires. « À la rentrée, les consommateurs recherchent plutôt des lots et des promotions, tandis qu’à Noël, ils achètent des produits à l’unité », poursuit Alexandra Roussel. Pour susciter les achats d’impulsion, Scotch veut inciter les distributeurs à pratiquer le cross-merchandising. « L’idée est d’être dans tous les rayons où il y a un esprit de Noël : papiers cadeaux, cartes de vœux, décorations festives, jouets, mais aussi électroménager », conclut Alexandra Roussel.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter