Marchés

Le secteur de la grande conso, favori des étudiants

|

Universum publie le classement du Top 50 des employeurs préférés en Europe en 2014 pour le secteur du commerce-management et pour la filière ingénièrie. 130 000 étudiants issus de douze pays européens donnent le nom de l'entreprise où ils rêvent de travailler. Secteur gagnant : celui des biens de grande conso, qui dépasse le secteur des banques.

Google arrive en tête sur le podium des entreprises les plus appréciées des étudiants.
Google arrive en tête sur le podium des entreprises les plus appréciées des étudiants.© Google

Google, L'Oréal, PricewaterhouseCoopers, Ernst & Young et Microsoft, c'est le quinté de tête des entreprises les plus attractives auprès des étudiants. Si Google reste numéro un, L'Oréal vole la place de nuémro deux à Ernst & Young. Quant à Microsoft, sa cote continue de grimper et ferme cette année le Top 5. Suivent Unilever (numéro 7) et Procter & Gamble (numéro 9). L'industrie gagnante est bien celle des biens de grande consommation : ce secteur ne cesse d'augmenter, au point de dépasser celui des banques.  Mondelez International (Lu, Milka, Carte Noire...) progresse de quinze rangs, Unilever et Johnson&Johnson de douze points. Coca-Cola Entreprise perd en revanche quatre points.

L'électronique chute : Nokia affiche le plus fort recul (-10), suivi de Sony (-7), Philips (-4) et même Apple (-2). Les entreprises françaises confirment leur rayonnement et elles sont toujours plus nombreuses dans le classement. Notamment L'Oréal et LVMH, tout comme Danone. Quand on les interroge sur leurs critères, les étudiants recherchent des entreprises qui respectent d'abord leurs salariés et dans lesquelles ils auront un environnement de travail agréable avec des collègues sympathiques. "Les étudiants veulent trouver de la diversité, différentes personnalités et différentes façons de travailler, ils sont donc à la recherche d'un environnement de travail en accord avec cela. Ils veulent qu'une entreprise les embauche pour ce qu'ils sont et ce qu'ils peuvent apporter, ils ne veulent pas avoir à changer pour correspondre aux cadres de celle-ci", explique Claudia Tattanelli, chairman strategic board chez Universum.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message