Le sel de Guérande et le pâté breton sur la voie de l'IGP

|

Le Comité national des indications géographiques protégées de l’INAO (Institut national de l’origine et de la qualité) a approuvé les projets de cahier des charges pour le « Sel de Guérande et Fleur de Sel de Guérande »et le « Pâté de campagne breton » dans la perspective de son enregistrement en Indication géographique protégée (IGP) par la Commission européenne. L’indication géographique protégée est un signe européen qui existe depuis 1992 et assure au consommateur que le produit tire une ou plusieurs caractéristiques de son origine géographique. Pour les producteurs, l’enregistrement de l’IGP garantirait une protection de la dénomination sur tout le territoire de l’Union européenne.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter