Le site de high-tech LDLC confirme son retour en force

RÉSULTAT Le site lyonnais a enregistré une progression de plus de 22% de son chiffre d’affaires sur le premier trimestre de son exercice 2014-2015.

LDLC site

Sur internet, rares sont les sites qui reviennent au premier plan après avoir connu des difficultés. C’est pourtant le cas du spécialiste lyonnais des produits high-tech LDLC. Le site qui est un des pionniers en France du e-commerce. Après une croissance de plus de 22% en 2013-2014 (255 millions d’euros de chiffres d’affaires), le site a démarré son nouvel exercice sur des bases similaires. Avec un chiffre d’affaires de 61,4 M€ sur les trois premiers mois (avril à juin) de son exercice 2014-2015, LDLC enregistre une progression totalement organique de 22,1% de son activité à trimestre comparable. « «Toutes les activités du groupe, tant sur le grand public que sur les 

professionnels, sont au cœur de cette croissance », se félicite le groupe dans un communiqué qui confirme son objectif annuel de croissance à deux chiffres pour un chiffre d’affaires de 285 millions d’euros et un résultat opérationnel de 10 millions d’euros. Une performance certaine dans un secteur des produits high-tech qui ne cesse de reculer en France depuis quelques années.

 

Et le groupe veut accélérer en se développant en franchise. LDLC compte en effet ouvrir une quarantaine de points de vente dans les quatre prochaines années. La société qui compte déjà trois magasins en propre en a ouvert deux en franchise depuis le début de l’année dont un à Rouen cette semaine. Avec une telle assise sur le terrain, LDLC ambitionne d’atteindre les 500 millions d’euros à horizon 2018.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message