Marchés

Le skiwear fait du hors-piste

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Alors que les premières vagues d'adeptes du ski partent rejoindre les pistes, NPD publie quelques chiffres édifiants sur le marché. Les doudounes se portent bien, merci, preuve que de plus en plus de vêtements de ski sont portés au quotidien.

Avec des modèles ultra-light et tendance, la doudoune affiche une croissance de ses ventes de 12% en 2015.
Avec des modèles ultra-light et tendance, la doudoune affiche une croissance de ses ventes de 12% en 2015.

La rédaction vous conseille

250 millions d'euros. C'est ce que pèse le marché du textile ski (hors doudounes) en France, selon l'institut de panels NPD. Un chiffre en recul de 5% en 2015, une contre-performance due à l'absence de la clientèle russe et à l'enneigement relativement faible des stations à Pâques et à Noël. Mais ce chiffre, relativement faible en valeur absolue, ne correspond pas à l'influence des vêtements de ski sur la mode. Qui ne porte pas une doudoune tout l'hiver, qu'il aille dévaler les pistes ou prendre le métro? 

3 millions de doudounes vendues

En 2015, il s'est vendu 3 millions de doudounes en France. 80% d'entre elles sont portées au quotidien, ainsi que 40% des anoraks de ski. "Si le skiwear a toujours offert aux créateurs un cadre d'expérimentation et d'exploitation de la couleur parce que c'est un univers blanc, la tendance cette année est plus urbaine avec des couleurs passe-partout comme le gris anthracite et le beige", constate Renaud Valschade, expert sport pour NPD. Et là, les chiffres sont impressionnants : le marché de la doudoune a progressé de 12% en 2015, à 165 millions d'euros. 

Le skiwear centré sur la femme et l'enfant

Le marché du ski est plus centré sur la femme et sur l'enfant que le sport en général. Contrairement à d'autres marchés du sport, les ventes pour hommes ne représentent que 42% du total, la femme 36% et l'enfant 22%. Activité toujours onéreuse, le ski séduit moins les jeunes adultes (20-34 ans) qui ont restreint leurs dépenses en 2015.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA