Le star-système sert la culture chez Carrefour

|

Animations - Du 15 novembre et au 24 décembre, l'enseigne met en avant son univers culture en invitant des vedettes et en proposant des produits exclusifs et des collectors. Un vrai succès !

Jonatan Cerrada chez Carrefour Wasquehal (Nord), Yannick Noah à Nice Lingostière (Alpes-Maritimes), Dominique Rocheteau à Carrefour Villabé (Essonne) ou, pour les fans des années 80, Michèle Torr à Ollioules (Var). Depuis le 15 novembre et jusqu'au 24 décembre, Carrefour invite les stars, petites et grandes, jeunes et moins jeunes, à la rencontre de leurs fans et, surtout, de ses clients. Baptisée Carrefour Studio 1, 2 ou 3, cette opération de marketing de terrain à trois niveaux (lire ci-contre) vise à alimenter les ventes de l'univers culture pour les fêtes de fin d'année. « Il y a une attente bien plus forte chez nos clients à cette période, précise François Forgeau, responsable univers culture chez Carrefour France. Le but de l'opération est d'élargir notre gamme dans cette famille de produits, de créer une véritable mise en scène en magasins et des animations avec des artistes reconnus et, enfin, de proposer des produits exclusifs à l'enseigne Carrefour. Pour donner une dimension plaisir aux achats de fin d'année. »

Le résultat est à la hauteur des intentions. Sur le terrain, il est plutôt inhabituel de croiser des adolescentes en pleurs dans une galerie marchande. Comme ce mercredi 30 novembre, vers 16 heures, dans le mail de Carrefour de Wasquehal, où Jonatan Cerrada, malgré une bonne heure de retard sur le planning, dédicace, du haut d'un podium, son deuxième album La Preuve du contraire devant 300 fans impatientes et encadrées par des vigiles. Dans le magasin, dès l'entrée, l'univers culture s'est étendu jusqu'à l'allée centrale. Il dispose d'une signalétique colorée, d'un éclairage spécifique et plus qualitatif que les traditionnels néons, et de présentoirs plus bas que les gondoles classiques avec, bien sûr, un espace dédié à la vedette de La Nouvelle Star.

Au niveau commercial, les résultats sont aussi au rendez-vous. « En partenariat avec les maisons de disques Sony-BMG, Warner, Universal Music, Emi et Naïve, nous réalisons sur nos budgets des produits exclusifs à l'enseigne, des livrets collectors, par exemple, ou encore des affiches qui sont vendus au maximum 2 E plus cher que l'édition standard. Durant ces opérations, les ventes de ces produits sont supérieures de 20 à 30 %. Cette année, nous avons ainsi réalisé 40 collectors qui, pour les clients, représentent une offre au contenu beaucoup plus riche », reconnaît François Forgeau.

Un concert à Chartres

Testée en 2003 dans le magasin de Chartres où une émission de radio la retransmettait chaque jour en direct, l'opération Carrefour Studio a été étendue, dès l'année suivante, à quatre autres hypermarchés : Montesson et Montigny-le-Bretonneux (Yvelines), Villiers-en-Bière (Seine-et-Marne) et Nice Lingostière. « Face au succès rencontré, elle concerne cette année 170 de nos 216 hypermarchés. En sachant que le magasin pionnier de Chartres est allé encore plus loin cette année en proposant trois soirées de concert dans la salle de spectacle Ravenne, avec un prix d'entrée de seulement 2 E pour plus de deux heures de spectacle associant des stars telles que Patrick Fiori ou Laam, et des artistes locaux. Chaque soir, les 3 500 places ont été vendues, le bénéfice des ventes étant versé à la Banque alimentaire locale », conclut François Forgeau. Du marketing associé à des bonnes oeuvres, un ticket toujours gagnant.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1933

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous