Le Super U de Saint-Jean-de-Monts divise par trois sa consommation d’énergie

|

Le pôle commercial des Sentiers du Marais et le nouveau Super U ouvriront leurs portes le 9 mars 2016 à de Saint-Jean-de-Monts, en Vendée. Le bâtiment a bénéficié d’une architecture bioclimatique pour limiter la consommation d’énergie.

Le Super U disposera d'un rayon dédié aux produits locaux.
Le Super U disposera d'un rayon dédié aux produits locaux.
L’objectif pour Philippe Gaudin, p-dg de la SAS Gaudismonts qui finance le projet Sentiers du marais en Vendée, consiste à ouvrir un pôle commercial "nouvelle génération", où le commerce s’intègre dans la nature et dans le territoire de la ville balnéaire de Saint-Jean-de-Monts.
 
En effet, le site est situé sur un marais et pour le dirigeant, cette position devait le rendre exemplaire en termes environnemental. Conseillé par Raphaël Dinelli, expert en énergies renouvelables et accompagné par Pascal Fournier, architecte et Alain Sauvé, ingénieur eaux et forêts, Philippe Gaudin a opté pour une architecture bioclimatique.
 
Ainsi, la toiture en dents de scie laisse passer un maximum de lumière naturelle, suppléé par un éclairage led ; le bassin de rétention d’eau a été enterré et couplé à un système de climatisation et de cogénération d’énergies. Tous ces équipements ont  permis de baisser la facture énergétique par trois. 
 
Au-delà du bâtiment même, son insertion dans l’environnement a aussi bénéficié de toutes les attentions. Ainsi, un espace naturel a été réaménagé avec la préservation et l’extension des zones humides existantes, abandonnant une partie du parking. De plus, le réseau hydraulique du marais a été entièrement reconstruit avec la création, sous les parkings, d’impluviums de régulation et d’assainissement des eaux pluviales de voiries.
 
LE Super U valorise les métiers « trad » et les produits locaux
Les 20 millions d’euros d’investissement ont aussi servi à l’aménagement intérieur, voulu comme "un marché moderne" par le dirigeant. Ce concept repose sur 3 principes :  "la valorisation des bons produits, des savoir-faire et du lieu dans lequel les collaborateurs travaillent et où les clients choisissent leurs produits". 
 
Ainsi, le Super U voit ses rayons frais adopter le nouveau concept U, qui valorisent les rayons traditionnels boucherie et volaille, pain et viennoiseries, ou poissonnerie. Le rayon fruits et légumes devient la "fraîche découpe", où les fruits et légumes frais sont préservés grâce à un système de fine vaporisation d’eau et d’air frais, et le réassort se fait toute la journée. Autre nouveauté, un rayon dédié aux spécialités vendéennes se rajoutent ; le rayon U Technologie, espace dédié à tout ce qui est TV, hi-fi, informatique, électroménager, s’agrandit passant de 80 m²  à 500 m² ; enfin, le Drive a été redessiné pour un accès facilité.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter