Le toit « d’usine », une parade pour diminuer le risque d'effondrement

|

LSA avait visité il y a 6 mois l’Intermarché d’Orvault (Loire-Atlantique), complètement rénové. Parmi les nouveautés, un toit « en usine » dont la géographie évite en partie le problème d’accumulation de neige par rapport aux toits plats.

La forme du toit en cône et une légère déclivité permettent d'éviter une trop grande accumulation de neige ou de pluie sur le toit
La forme du toit en cône et une légère déclivité permettent d'éviter une trop grande accumulation de neige ou de pluie sur le toit

Une partie des affaissements ou effondrements de toits de magasins tient à un problème : une toiture plate, qui peut faire office de réceptacle à la neige par exemple. Or, lorsque celle-ci durcit et s’accumule sur le toit, elle pèse de tout son poids sur la superstructure du magasin. Une partie de la réponse tient au réaménagement de la toiture. Il y a 6 mois, LSA avait visité l’Intermarché d’Orvault, en Loire-Atlantique, complètement rénové. Parmi les nouveautés, l’adhérent avait modifié sa toiture, lui donnant une forme « en usine », et un certain degré d’inclination. Les « cônes » permettent en outre de faire passer la lumière du jour à travers les « sheds » sorte de vitre horizontale. Cela permet en outre d’éviter que la neige s’accumule de manière uniforme sur le toit. 

Sur Magasin LSA, contacter tous les experts d'agencement pour votre magasin

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter