Le turc Yildiz avale BN et Delacre

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Yildiz Holding, premier groupe alimentaire de Turquie, a croqué le britannique United Biscuits. Cette acquisition le hisse au troisième rang mondial des fabricants de biscuits.

Marque phare du groupe United Biscuits, les BN sont fabriqués en France sur le site de Vertou (Loire-Atlantique). 
Marque phare du groupe United Biscuits, les BN sont fabriqués en France sur le site de Vertou (Loire-Atlantique). © DR

Avec le rachat de United Biscuits par Yildiz Holding, les célèbres biscuits BN et Delacre passent sous pa­villon turc. Pour emporter le morceau face à l’américain Kellogg’s et le fonds de pension des enseignants de l’Ontario, qui avait acquis l’an dernier le concurrent Burton’s Biscuit, le groupe turc aurait déboursé 2,6 milliards d’euros, dette comprise. L’accord a été confirmé par les fonds d’investis­sements Blackstone Group et PAI Partners, qui contrôlent United Biscuits, indiquant que la transaction devrait être finalisée sous peu.

 

En vente depuis 2009

La vente de United Biscuits n’est pas une surprise. Le 6e groupe biscuitier mondial, numéro deux européen et numéro un au Royaume-Uni, est sur le marché depuis 2010, après une année compliquée en 2009, où ses résultats avaient plongé. À l’époque, le nom de Campbell Soup avait circulé. Puis celui du chinois Bright Food. Après son désistement, la partie salée (crackers, chips et snack), environ 22% de l’activité, avait été revendue en 2012 à Intersnack pour plus de 500 M £. En juillet dernier, les fonds avaient évoqué la possibilité d’une introduction en Bourse de United Biscuits courant 2015, pour lui donner davantage de visibilité et en faciliter la cession.

Bien implanté en Amérique du Nord, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, en Chine et au Japon, Yildiz avait acquis le chocolatier de luxe Godiva en 2007 pour 850 millions de dollars puis, l’an dernier, l’américain DeMet’s Candy Company, pour 221 M $. United Biscuits lui ouvre les portes de l’Europe de l’Ouest où il est peu connu. « Il achète une capacité d’entrée sur le marché européen avec la Grande-Bretagne comme tête de pont, ainsi qu’un savoir-faire industriel et de recherche et développement pour étendre les produits sur le marché international, facilité par sa maîtrise de la supply chain », analyse Philippe Jaegy, vice-président de Solving Efeso. Un poids plus lourd à l’achat ainsi qu’une rationalisation industrielle devraient également lui permettre de faire des économies en termes de sourcing et d’échelle.

 

Montée des pays émergents

Le groupe de Murat Ulker, qui réalise un chiffre d’affaires de 12,5 milliards d’euros, va donc former le troisième fabricant de biscuits au monde avec des marques complémentaires à celle de United Biscuit. « Yildiz fait encore figure de Petit Poucet face à un Kraft, souligne Yves Marin, consultant chez Kurt Salmon. Mais il y a une vraie montée en puissance d’acheteurs des pays émergents. Une partie de l’activité se déplace sur des marchés extra-occidentaux. » Vers les zones où se trouve la croissance démographique. Et désormais le pouvoir d’achat !

Un nouvel ensemble de 14 Mrds €
 
Yildiz Holding est le premier groupe agroalimentaire turc avec sa filiale Ülker, de biscuits et produits chocolatés. Il opère aussi dans les boissons gazeuses (Cola Turka), biscuits salés, chewing-gums, cafés, crèmes glacées, soupes en sachet, aliments pour nourrisson. Présent en Amérique du Nord, en Asie et au Moyen-Orient, le nouvel ensemble deviendra le 3e biscuitier au monde avec près de 14 Mrds € de chiffre d’affaires et 71 usines, dont 44 en Turquie.
 
 
   

United biscuits, des marques et un savoir-faire

  • Marques BN, Delacre, McVitie’s, Verkade, Sultana, Jaffa Cakes, Jacob’s
  • Nombre d’usines 16, dont 7 au Royaume-Uni et 2 en France (Nieppe et Vertou)
  • CA 1,3 milliard d’euros en 2013 dont 70% réalisés en Grande-Bretagne
  • Nombre de salariés 8 500 
  • Implantation Numéro un au Royaume-uni, deuxième en Belgique, en France, en Irlande, aux Pays-Bas. Il est présent en Inde, en Arabie saoudite et au Nigéria

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2342

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA