Le Vanden Borre de Meiser voit loin

|

La chaîne belge d'électroménager Vanden Borre, le Darty belge, modifie l'éclairage de ses magasins. À Meiser, aux portes de Bruxelles, les faux plafonds ont été remplacés par des dalles de tubes fluorescents. Les leds pointent également leur nez.

Sur le rond-point Meiser, l'une des portes d'entrée de Bruxelles, le magasin d'électroménager et d'électronique grand public Vanden Borre est le dernier point de vente bruxellois de l'enseigne à avoir subi un lifting en profondeur. C'était il y a tout juste un an. Depuis, l'enseigne belge, intégrée comme le français Darty dans le groupe Kesa, poursuit la transformation sur ses points de vente de province. L'entrée de l'allemand Media Markt, fin 2002, sur le marché belge, n'est certainement pas étrangère à ce profond changement. En effet, les enseignes présentes sur ce petit marché déjà très concurrentiel ont dû revoir leur façon de travailler pour résister à la « machine de guerre » germanique.

Dès 2003, Vanden Borre a donc inauguré son nouveau concept de magasin. Une formule qui accorde une importance particulière à l'éclairage. « Nous voulions une lumière très puissante et assez froide qui nous donne une réelle image de professionnels », explique Joris Camerlynck, responsable technique chez Vanden Borre. L'enseigne élimine ainsi les faux plafonds et installe des dalles métalliques équipées de tubes fluorescents.

Ces nouveaux types de luminaires sont faits pour éclairer fortement chaque zone. Ils permettent d'obtenir un rendement de 1 000 lux à 1,2 mètre de hauteur. Mais Vanden Borre a également voulu jouer la différenciation des types d'éclairage. Le nouveau concept prévoit donc l'installation de grandes « pendules » suspendues sur un chemin central partant de l'entrée, qui guident le consommateur vers les différentes zones de produits, en passant par la zone des caisses. « L'espace Télévision est aussi équipé de manière tout à fait différente, pointe encore Joris Camerlynck. La luminosité y est limitée à 300 lux pour bien faire la différence avec les autres zones, et nous avons supprimé les habituels variateurs de lumière pour placer des spots qui rendent exactement l'effet que nous voulons y voir. » Enfin, un éclairage mural au néon permet au client de noter les différents points du « contrat de confiance » de la chaîne qui y sont affichés.

Les leds montent en puissance

Dans les vitrines, Vanden Borre a encore fait un pas de plus. Les anciens spots halogènes ont été remplacés par des leds, des diodes électroluminescentes, une technique réputée plus économique en matière de consommation électrique et à laquelle l'enseigne compte recourir de plus en plus largement. « Mon rêve serait évidemment de voir tous nos magasins équipés uniquement avec des leds, commente Joris Camerlynck. Mais, même si la technique évolue rapidement, elle reste encore chère pour l'instant. » Ce qui n'empêche pas que, dans les magasins qui ouvriront à partir de cet automne, les leds remplaceront certains spots présents dans les nouveaux plafonniers. Et l'équipe technique poursuit les études pour tenter d'améliorer de manière continue le rendement de l'éclairage des magasins.

Pour le responsable technique, la technologie led permet de gagner sur deux tableaux. La consommation, bien sûr, mais aussi le temps consacré à l'entretien des éclairages par les équipes techniques. « Nos concepts de magasins ont des durées de vie de huit à neuf ans, calcule le responsable de Vanden Borre. C'est globalement celle d'une lampe led. Alors que les spots actuels doivent être changés une fois par an. »

Revoir le concept de l'éclairage n'est évidemment pas neutre. Vanden Borre a avant tout souhaité offrir une ambiance de magasin différente à ses clients. Pour Joris Camerlynck, le résultat est satisfaisant : le trafic de clientèle s'est accru dans les points de vente « reliftés ». L'expérience pourra donc être poursuivie sur l'ensemble de la chaîne.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2057

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message