Marchés

Le yaourt patine

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Très (trop) promotionné, le yaourt est la catégorie qui enregistre la plus forte chute avec une contribution valeur négative de 4,5 M€, suivi des coffrets de toilettes qui souffrent peut-être d’un report d’achat avant le rush de Noël. À l’opposé, les dosettes, dopées notamment par le lancement des dosettes compatibles Nespresso, tiennent toujours le haut du classement. À noter à l’approche des fêtes, la belle dynamique dès novembre de la confiserie de chocolat et du saumon fumé.

 

Les plus forts gains et pertes de chiffres d’affaires par rayon, en M€, en hypers et supermarchés, +du 1er au 28 novembre 2010, et évolution par rapport à la même période de 2009 :

(source: symphonyIRI)

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA