Leclerc assigné en justice pour publicité mensongère sur le prix de la parapharmacie

|

Deux groupements de pharmaciens, Univers Pharmacie et l'Union des groupements de pharmaciens d'officine (UDGPO) ont assigné Leclerc devant le tribunal de grande instance de Colmar pour publicité mensongère. La campagne litigieuse, diffusée en presse et sur internet, établissait un comparatif sur les prix de différents produits de parapharmacie. Pour les plaignants, les centres Leclerc "ont établi un comparatif volontairement erroné, fondé sur une méthode viciée à partir de produits non pertinents et au nombre insuffisant." L'assignation sera examinée le 12 janvier prochain par le tribunal. Déjà en 2008, Leclerc avait déjà été assigné par les groupements de pharmacie, également à Colmar et également au sujet d'une campagne publicitaire sur le prix des médicaments déremboursés.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message