Leclerc axe sa stratégie sur des médicaments à bas coût et sur une offre renforcée au pôle culture

|

Le distributeur mise sur des médicaments moins chers et le livre au rayon culture pour se différencier de ses concurrents. Le livre sera son autre arme pour y parvenir.

Michel-Édouard Leclerc
Michel-Édouard Leclerc© LAETITIA DUARTE

Nom de code : OTC. Over the counter. En français, ça donne médicaments non remboursés. L’initiative vient du distributeur Leclerc.

Introduire de la concurrence

Leclerc souhaite vendre ses médicaments à des prix inférieurs de 25% à 30% par rapport aux officines, a indiqué son patron Michel-Edouard Leclerc. Pour vendre de la parapharmacie, "nous avons des pharmaciens (...). Les laboratoires, qui ont exigé cela, finalement nous ont rendu service puisque nous garantissons tous les problèmes de santé", a encore expliqué Michel-Edouard Leclerc à l’occasion de son entretien sur Canal+.

"Aujourd'hui, il n'y a pas vraiment beaucoup de concurrence entre les officines (...), il y a un écart de un à deux dans le prix des produits de pharmacie. Donc, on va essayer de mettre un peu de concurrence dans ce secteur", a-t-il poursuivi.

Le P-DG a relevé que la santé représente un vecteur d'expansion du groupe. Tout comme la culture.

Rejouer le rôle de la Fnac

"On va continuer à développer des espaces culturels où la part du livre restera prépondérante, nous croyons que c'est l'offre qui fait la demande. Il y aura de la musique, toujours de la musique, plus de musique montrée", a-t-il précisé. "On rejoue le rôle que devait jouer la Fnac initialement quand elle se disait agitateur culturel", soutient le dirigeant.

Le groupe a prévu de vendre également ces produits "sur internet à partir d'avril".

1 commentaire

Grégoire

04/02/2013 13h45 - Grégoire

Les premières pharmacies en lignes françaises ont déjà fait baisser le prix des médicaments !
Voir par exemple http://LaSante.net, rattaché à une officine de Lille.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message