Leclerc Bayeux obtient la condamnation de deux syndicats agricoles

|

Fin mai, en pleine crise avec les agriculteurs, le Centre E.Leclerc de Bayeux, dans le Calvados, reçoit un fax exigeant la fermeture du magasin le 1er juin. En bas de page, la signature de deux syndicats agricoles, FDSEA et JA. Déjà pris pour cible auparavant, avec des blocages organisés par des agriculteurs mécontents, le magasin ferme ses portes préventivement, les 30 mai et 1 er juin. Dans la foulée, il assigne en référé les deux syndicats, estimant son préjudice, pour les cinq jours de manifestations et les deux jours de fermeture, à 169 000 €. Le Tribunal de grande instance de Caen, dans son jugement rendu hier, condamne la FDSEA et JA à verser 10000 € de provision au Centre E.Leclerc, mais uniquement pour l’affaire du fax, la seule action « manifestement imputable aux deux syndicats. »

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message