Leclerc débarque à la Réunion

|

Après la Corse, l’île de la Réunion : les centres Leclerc sont en pleine chasse aux indépendants. Cette fois, ce sont les enseignes Champion et Leader Price qui font les frais de la fringale d’expansion du groupement, déjà remarquée avec l’adhésion des Coopératives d’Alsace. Au premier trimestre 2009, 2 hypermarchés Champion, 9 supermarchés Leader Price et 5 supérettes du même nom prendront les enseignes Leclerc pour les plus grands d’entre eux et Leclerc Express pour les autres. Tous ces magasins sont contrôlés par les familles Thiaw-Kine et Chon Fah Shen.En forte accélération depuis les années 90, la grande distribution moderne s’adjuge désormais 85 % du marché réunionnais, selon un communiqué des centres Leclerc, dont plus de la moitié détenus par Casino (via sa filiale Vindémia) et les franchisés du groupe Carrefour.
Les futurs magasins Leclerc devraient ainsi « relancer la concurrence » sur l’île, où le pouvoir d’achat des consommateurs est touché par des prix moyens nettement supérieurs à ceux de la métropole. Les magasins exploités par les familles Thiaw-Kine et Chon Fah Shen réalisent un chiffre d'affaires de 220 M€, ce qui représente environ 10 % de parts de marché. Dès leur transfert d'enseigne, ils bénéficieront de l’ensemble des conditions d’achat du Galec et feront entrer progressivement les 3 800 références de marques de distributeur, y compris Eco+.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres