Leclerc et l’allemand Rewe vont créer une centrale d'achats commune

|

Une nouvelle étape se joue dans les alliances aux achats. E.Leclerc et le groupe allemande Rewe viennent d’annoncer la création d’une centrale d’achat commune pour permettre de soutenir leur croissance.

Michel Edouard Leclerc vient de signer un accord avec Rewe
Michel Edouard Leclerc vient de signer un accord avec Rewe© LAETITIA DUARTE

Leclerc était dernier distributeur français d’envergure à ne pas avoir noué d’alliance aux achats avec un autre distributeur. C’est désormais chose faite, avec l’annonce vendredi 5 juin 2015 de la création d’une centrale d’achats commune avec l’allemand Rewe Group. Dans un communiqué, les présidents d’E.Leclerc, Michel-Edouard Leclerc, et de Rewe Group, le français Alain Caparros, ont évoqué ouvertement "une alliance stratégique entre les deux enseignes", qui va principalement reposer sur l’approvisionnement, sans en préciser le périmètre exact.

"Les directions des deux groupes ont (…) discuté des possibilités de définir des orientations stratégiques communes et de profiter des synergies possibles, notamment dans le secteur de l’approvisionnement" ont expliqué les dirigeants dans le document.

Des achats et des projets stratégiques en commun

Après les alliances nouées entre Intermarché et Casino, Auchan et Système U, Carrefour et Cora, Leclerc prend donc le train en marche, pour ne pas être isolé. Au-delà de la centrale d’achat commune qui va être créée, "les deux enseignes ont également décidé de réunir leurs équipes sur des projets stratégiques communs, tels que la poursuite du développement du segment bio, les activités touristiques, les importations, ainsi que l’électromobilité et l’énergie".

Un jeu de chaises musicales à l’échelle européenne

Un autre mouvement, plus européen celui-ci ce profile puisque Rewe va en parallèle quitter la coopérative belge d’achats baptisée Core pour rejoindre l’alliance Coopernic dont sont déjà membres E.Leclerc, Coop Italia et Delhaize. Rewe ne découvrira pas cette nouvelle structure, puisqu’il avait fait partie des groupements fondateurs de Coopernic en 2006, avant d’en sortir le 1er janvier 2014.

Le groupement E.Leclerc a réalisé un chiffre d’affaires de 45,7 milliards d’euros (37 milliards d’euros hors carburant) en 2014, dont 42,2 en France. Rewe Groupe a lui enregistré des ventes globales de 51 milliards d’euros sur le dernier exercice.

1 commentaire

JeanPdrm

05/06/2015 17h20 - JeanPdrm

La Grande Dis a une petite mémoire Communiqué de presse du 6/09/2013 : "Rewe se sépare de Leclerc (au sein de Coopernic) suite à des divergences de vues irréconciliables concernant l'organisation future de l'alliance et son orientation stratégique"

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter