Leclerc: La Socamil envisage de déménager sa plateforme historique

|

La centrale d'achats de Leclerc quitterait d’ici quelques années sa plateforme historique de Tournefeuille, près de Toulouse, devenu trop exigue, et cherche à proximité un site cinq fois plus grand.

35 centres Leclerc de Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Auvergne et Andorre sont livrés par la plateforme de Tournefeuille.
35 centres Leclerc de Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Auvergne et Andorre sont livrés par la plateforme de Tournefeuille.©

Une page se tournera prochainement à la Socamil, (Société coopérative d’approvisionnement Midi et Languedoc). Cette centrale d’achats du mouvement Leclerc devrait en effet quitter d’ici 3 à 5 ans sa plateforme de stockage de produits frais historique de Tournefeuille (98 000 m²), près de Toulouse, où elle est installée depuis 1978. Cet entrepôt approvisionne 35 centres Leclerc de Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Auvergne et Andorre.

En bordure de l'A61

Selon La Dépêche du Midi, le site qui emploie 350 personnes est devenu trop exigu et, au cœur d’une zone pavillonnaire où tout agrandissement est impossible. La plateforme draine par ailleurs une centaine de camions six jours sur sept, au grand dam des riverains.

Selon le quotidien, toujours, la Socamil prospecterait du côté de l’Aude, notamment, et proposerait d’emmener ses 350 salariés actuels. Le site idéal d’au moins 5 hectares devra se trouver en bordure d’autoroute A 61.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message