Marchés

Leclerc s'attaque au forfait à 2 euros de Free

|

Après une première tentative timide, Leclerc lance trois nouveaux forfaits Réglo mobile (un peu complexes), mais au tarif agressif.

Réglo mobile Leclerc

Quelques mois après un premier forfait Réglo mobile "anti-Free" à 4,95 euros par mois (2 heures + 60 SMS), Leclerc étoffe sa gamme avec trois nouveaux forfaits mobiles pré-payés:

-40 minutes + 40 SMS + 40 Mo pour 3,95 €/mois

-1 heure + 500 SMS pour 5,95 €/mois

-10 heures d’appel pour 12,95 €/mois

Il s'agit de forfaits "prépayés", ce qui signifie qu'il faut alimenter un compte Réglo Mobile par des recharges pour pouvoir consommer, et qu'on ne peut pas dépasser la somme qu'on a mise sur ce compte sinon il se bloque automatiquement. 

Leclerc propose par ailleurs des recharges d'une heure de communication de plus pour 3 euros. 

A ces offres s'ajoutent les options internet suivantes:

-Option Internet bloqué à 30 Mo pour 2 €/mois

-Option Internet bloqué à 200 Mo pour 7€/mois

-Option Internet bloqué à 500 Mo pour 12€/mois

Certes l'offre est complexe mais elle est concurrentielle si on la compare au "petit" forfait de Free à 2 euros par mois. Ce dernier propose à ce tarif 60 minutes d'appels et 60 SMS (et 1 centime le SMS au-delà). Soit un tarif de 6,40 euros pour avoir l'équivalent de l'offre Leclerc à 5,95 euros (60 minutes + 500 SMS). Concernant le forfait 10 heures (SMS non compris facturés 7 centimes l'unité), il revient à 17,15 euros par mois si on y ajoute 60 SMS. Pour avoir l'équivalent chez Free (on ajoute 9 heures de communication à 3 euros l'heure) au forfait à 2 euros, on obtient un forfait à 29 euros. Leclerc est donc bien le moins cher. Mais pas le plus simple.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message