Leclerc se met à la livraison à domicile avec Shopopop

|

La SCAOuest et la start-up ont annoncé un partenariat pour développer la livraison des courses à domicile, qui pourrait être étendu sur l’ensemble du territoire.

facade Leclerc
facade Leclerc© Morgan Leclerc

Depuis le mois d'octobre, Leclerc teste la livraison collaborative dans six magasins pilotes : les drives de Basse Goulaine, Guérande, Pleumeleuc, Pornic, Reze Oceane et Saint-Gilles Croix-de-Vie. Ce service de livraison de courses à domicile, mis en œuvre avec la start-up Shopopop, permet désormais aux clients de ces points de vente de recevoir à domicile leurs courses du drive, au jour et à l’heure de leur choix, par un membre de la communauté des particuliers membres de la plateforme. "L’objectif de cette phase test est double, explique Johan Ricaut, cofondateur de Shopopop avec Antoine Cheul. Il s’agit de mesurer l’engouement des consommateurs pour cette nouvelle offre et d’affiner la nature de la collaboration entre Shopopop et Leclerc". Si la start-up proposait déjà ce service auprès de 40 magasins partenaires E.Leclerc dans toute la France, c’est la première fois que l’internaute peut choisir lors de sa navigation sur le site drive ce mode de livraison. "Ce test avec la SCAOuest va plus loin, car notre service est intégré comme un service de l’enseigne", poursuit Johan Ricaut. Un dispositif déjà disponible sur les sites drive d’Intermarché et de Système U.

Si l’utilisateur peut désormais disposer d’un service de livraison à domicile, l’enseigne dispose d’une solution logistique flexible et efficace sans avoir besoin d’investir dans une flotte ou de recruter du personnel dédié à la livraison. Shopopop fonctionne comme une plateforme de livraison collaborative entre particuliers, qui prennent en charge les courses des clients parce que cela correspond à leur trajet ou que cela complètent leurs revenus. Des actifs urbains à la recherche de nouveaux services, des étudiants et dont le nombre grandissant permet à la start-up d’accompagner les commerçants dans le maillage du territoire. "Nous avons été convaincu par le business model de Shopopop qui répond à notre soucis d’éviter toute rupture dans le parcours client de nos consommateurs, en leur offrant une réponse adaptée à leurs besoins, précise Gilles Brouard, le PDG du E. Leclerc de Pornic et de Saint-Brevin. C’est pourquoi nous avons souhaité cette phase de test qui propose un service de proximité dans une logique d'échange et d'entraide qui correspond parfaitement à la philosophie de nos magasins."

Un dispositif qui pourrait être déployé sur l'ensemble du territoire

Créée en 2016, la start-up compte surfer sur le succès du drive en France, avec sept millions de consommateurs qui utilisent désormais cette option pour effectuer leurs courses. Alors que l’on dénombre certains consommateurs qui privilégient toujours la livraison à domicile lorsque cela est possible. Une perte de chiffres d’affaires pour les distributeurs qui, comme Leclerc, ne proposent pas cette option à leurs clients dans les zones non-urbaines. C’est tout l’intérêt de ce dispositif qui permet de s’adresser aux clients qui préfèrent être livrés à domicile.

Les deux partenaires ne comptent pas s’arrêter là. "A l’issue de cette expérimentation, Shopopop et Leclerc étudieront ensemble l’opportunité de proposer ce mode de livraison, dans la durée, à l’ensemble des magasins de l’enseigne", expliquent-ils. Avec pour la jeune pousse nantaise l’opportunité de se développer via le formidable réseau de Leclerc Drive, qui compte plus de 650 sites en France. Shopopop travaille à date avec près de 300 drive et commerces partenaires dans les principales villes françaises. Elle se développe par ailleurs sur le non-alimentaire, et devrait annoncer un partenariat avec une grande enseigne de la chaussures dans les semaines à venir.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message