Marchés

Leclerc signe un accord avec la Feef

|

L'enseigne Leclerc et la fédération de 600 PME ont signé un engagement de collaboration dans plusieurs domaines.

Leclerc cherche à se rapprocher des PME via la Fédération des entreprises et entrepreneurs de France (Feef) qui compte 600 adhérents des secteurs alimentaires et non-alimentaire. Michel-Edouard Leclerc et Gilles Charpentier, président de la fédération, ont signé un engagement en plusieurs points pour mieux collaborer. 16 binômes correspondant aux 16 centrales d'achat régionales. Un adhérent Leclerc et un représentant de la Feef seront désignés. Ils seront chargés de gérer des dossiers multiples, tels que la promotion de l'innovation et des nouveaux produits, la mise en place de bonnes pratiques pour réduire les coûts logistiques, l'accompagnement à l'exportation ou encore le développement durable. Un bilan des actions menées sera établi chaque année. Le contrat précise que les négociations commerciales "n'entrent absolument pas dans les attributions du binône". Pour Leclerc, c'est Jean-François Huet, nouveau Mr PME de l'enseigne, qui sera en première ligne pour transmettre les volontés des parties aux adhérents Leclerc, tandis que Francis Clément-Devineau (Groupe Devineau) présidera au groupe de travail Feef-Leclerc. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter