Leclerc signe un accord d’envergure avec Inpost, spécialiste des casiers de retrait [Exclu LSA]

|

Le groupement E.Leclerc a noué un partenariat avec Inpost qui va se matérialiser par l’installation de casiers de retrait des achats en ligne dans le réseau de magasins physiques. Cet accord va aussi permettre à Inpost d’apparaître directement sur différents sites de e-commerce de Leclerc comme point de collecte.

L'accord entre Leclerc et Inpost concerne potentiellement un grand nombre de magasins, puisque le réseau Leclerc compte plus de 650 hypermarchés et supermarchés
L'accord entre Leclerc et Inpost concerne potentiellement un grand nombre de magasins, puisque le réseau Leclerc compte plus de 650 hypermarchés et supermarchés

Très présent en matière de e-commerce, notamment via des investissements dans la logistique, le drive, et le lancement de sites spécialisés, Leclerc ajoute un nouveau service à sa panoplie. Selon nos informations, il a signé il y a quelques semaines un accord d’envergure avec Inpost, le spécialiste des casiers automatiques de retrait des achats. Ces dispositifs permettent de retirer les achats réalisés en ligne 24h/24 et 7j/7 (à condition d’être accessibles de l’extérieur), en ouvrant le casier a l’aide d’un SMS recu sur son téléphone portable.

L’accord porte sur l’installation d’Abricolis, les casiers d’Inpost, au sein du réseau de E.Leclerc qui compte 652 magasins (hypermarchés et supermarchés), sans compter les nombreux concepts spécialisés (Brico E.Leclerc, espace culturel, voyages, centres autos, jouet, etc). Les casiers doivent faciliter l'expérience d'achat en ligne, en fluidifiant le retrait des commandes, tout en générant un peu de trafic en magasin. Dans un communiqué du 4 juillet, Leclerc et Inpost ont confirmé leur partenariat qui porte sur l'installation de "900 Abricolis dont 400 dès cette année, et sur l'intégration de cette nouvelle solution de livraison sur l'ensemble des sites e-commerce du distributeur".

Inpost sera aussi intégré à plusieurs sites de vente en ligne de Leclerc

Cet autre aspect de l’accord porte sur donc l’intégration des solutions Inpost sur les sites e-commerce de Leclerc. "Dès cette année, les clients des sites e-commerce E.Leclerc de parapharmacie, de vin, d'articles de sport, de multimédia et d'optique pourront bénéficier de ce nouveau service" soulignent les deux entreprises.

Au moment de régler ses achats en ligne, le client pourra choisir une livraison directement dans un point de retrait Inpost. Comme tenu de cet accord d’envergure, l'entreprise va pouvoir augmenter sensiblement ses implantations en France, et poursuit son petit bonhomme de chemin auprès des distributeurs. Depuis quelques mois, Cdiscount, et Monoprix (entre autres) ont choisi de collaborer avec Inpost, qui est également en phase de test dans quelques magasins de proximité du réseau Carrefour.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message