Marchés

Leclerc troisième annonceur publicitaire en mars

|

Selon les données que Kantar Media vient de rendre publiques, les centres E.Leclerc ont accentué leur pression publicitaire en mars avec une hausse de 40% de leurs budgets bruts à 34 millions d'euros. Découvrez les top 10 de mars et du premier trimestre et les évolutions par grands secteurs.

Leclerc a mis le paquet en mars avec une hausse de 40% de ses budgets pub en brut selon Kantar Media
Leclerc a mis le paquet en mars avec une hausse de 40% de ses budgets pub en brut selon Kantar Media

Cela place Leclerc au troisème rang des annonceurs juste derrière Renault et Citroen. Une sensible accélération puisque sur le premier trimestre, l'enseigne a investi un équivalent brut (hors négos) de 64 millions (+6,9%) ce qui la situe au sixième rang des annonceurs français.

Globalement, malgré un ralentissement observé sur le mois de mars (+1,6%), le marché publicitaire affiche un premier trimestre positif en valeur brute à +3%, selon Kantar Media. Une tendance également soulignée en télévision (+8,9%), en radio (+4,7%) et en cinéma (+17,9%) tandis que la publicité extérieure est stable. Kantar Media ra toutefois qu’en 2013, le premier trimestre affichait un retrait de -2,2% sur l’ensemble des médias. La distribution est le premier secteurs toutes catégories confondues avec 850 millions d'euros de budgets bruts (+3%) et une nette accélération en mars : +8,4% à 361 millions d'euros.

Trois tableaux pour en savoir plus :

 

 

 

Leclerc : 3eme annonceur en mars, avec des investissements bruts en hausse de 40%

 

 

 

 

 

Top 10 des annonceurs depuis le début de l'année : Unilever, 5e, juste devant Leclerc

 

 

 

La distribution mène le bal en mars avec une hausse de 8% des investissements publicitaires

 

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message