Marchés

Lee Cooper France dans l’escarcelle de Linda Textiles

|

Le tribunal de commerce d'Amiens a donné son feu vert à la reprise de Lee Cooper France (122 salariés), menacé de liquidation, par la société Linda Textiles, a-t-on appris vendredi auprès de la direction de Lee Cooper. Linda Textiles, société d'import-export de textile basée à Paris, reprendrait ainsi 47 salariés de Lee Cooper France sur 122, dont 11 salariés de l'usine d'Amiens (Somme) sur 71. Lee Cooper France, filiale française du fabricant britannique de jeans, avait été placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce d'Amiens après la faillite de la maison mère. Il s'agit de la plate-forme de distribution européenne de la marque. Son actionnaire, Sun Capital Partners, possède notamment en France la marque Dim. Le fonds a décidé de se désengager en 2010 après avoir injecté 12 millions d'euros dans l'entreprise.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter