LEGER MIEUX POUR ANDRE

· André a enregistré une légère progression de son chiffre d'affaires (0,86%) pour le premier semestre, à périmètre comparable, c'est-à-dire en tenant compte de la cession de trois sociétés (André Deutschland, Didier Lamarthe et François Pinet). Le président du directoire, Jean-Claude Sarrazin, avait promis fin 1996 le retour aux bénéfices pour la fin de l'exercice
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1535

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous