Leroy Merlin défend ses dérogations

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La société Leroy Merlin a défendu ce jour ses dérogations d’ouverture dominicale dans le Val d’Oise lors d’une audience au tribunal administratif de Pontoise. Selon un communiqué de l’enseigne de bricolage, ces dérogations délivrées par la préfecture du Val d’Oise en octobre 2008 concernent les magasins de Montsoult, Osny et Montigny-les-Cormeilles. Une disposition qui aurait suscité l’opposition des syndicats FO et CFTC. « La décision du tribunal, attendue dans les jours prochains, sera déterminante en vue du maintien à terme de l’ouverture dominicale des trois magasins Leroy Merlin du Val d’Oise », a déclaré le groupe de la famille Mulliez.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA