Leroy-Merlin et Castorama ouvriront ce dimanche

|
Castorama

Le bras de fer entre le petit (Bricorama) et les grands (Leroy-Merlin et Castorama) continue. Après la décision du tribunal de commerce de Bobigny d’hier qui a ordonné la fermeture provisoire de 15 de leurs magasins en région parisienne pour les dimanches à venir (6 Castorama et 9 Leroy-Merlin), les deux enseignes ont décidé d’ouvrir malgré l’astreinte de 120 000 euros par magasin et par ouverture. Et font appel de la décision du tribunal de commerce de Bobigny. « Certaines autorisations doivent être renouvelées d’ici quelques semaines, nous ouvrons malgré les pertes financières pour sauver de l’emploi », commente une porte-parole de Castorama.

 Bricorama, qui détient 3% de parts du marché du bricolage en France, avait attaqué ses deux concurrents en décembre dernier pour concurrence déloyale.L'enseigne contestait l’ouverture le dimanche de 42 magasins en Ile-de-France des enseignes Leroy-Merlin et Castorama. Ces dernières ont 27 autorisations et 15 ouvriraient dans l’illégalité. Bricorama, par la voie de son pdg Jean-Claude Bourrelier, réclame l’égalité : « tous fermés ou tous ouverts, mais tous égaux», a-t-il déclaré aujourd’hui à LSA. Celui-ci dit perdre 25 millions d’euros de chiffre d’affaires par an correspondant à ses 32 magasins et 200 à 300 emplois sont visés. De leur côté, les Leroy et Castorama bénéficient d’autorisations préfectorales, municipales ou sont inclus dans des PUCE (périmètres de consommation exceptionnels). La décision du tribunal de commerce de Bobigny est provisoire et devrait être tranchée le 22 novembre. Benoît Hamon, ministre délégué à l'économie sociale et solidaire et à la consommation, a déclaré dans la journée que "c'est le droit du travail qui s'applique". La Fédération des magasins de bricolage (FMB) en appelle aux pouvoirs publics dans un communiqué. Le message est clair :il faut se mobiliser en faveur de l'emploi le dimanche, 7 000 salariés selon elle étant concernés. "Nous ne comprenons pas que le gouvernement reste de marbre devant des situations aberrantes qui mettent en danger l'emploi et le pouvoir d'achat de nos collaborateurs en Ile-de-France".

Sur Magasin LSA, trouver les fournisseurs d'équipement de magasin. Contactez vos futurs fournisseurs et grossistes en quelques clics. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter