Leroy-Merlin relance son opération pour les objets d'occasion

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le numéro un du bricolage réitère son opération de vente d’outils de brico et déco d’occasion. Le principe est simple : les clients déposent les objets dont ils ne veulent plus et fixent le prix avec un vendeur. L’opération sera testée une deuxième fois au magasin de Thoiry, dans l'Ain, à partir du 15 mai.

Les objets brico et déco ont une seconde vie. Leroy-Merlin invite ses clients à revendre les leurs dans le magasin de Thoiry à partir du 15 mai.
Les objets brico et déco ont une seconde vie. Leroy-Merlin invite ses clients à revendre les leurs dans le magasin de Thoiry à partir du 15 mai.

Le secteur du bricolage participe aussi au mouvement de consommation collaborative. Mr Bricolage a choisi le web avec un site La Dépanne, une sorte de Air Bnb du bricolage ; Leroy-Merlin teste la vente d’occasion dans ses magasins. A partir du 15 mai, et pour la 2ème fois en France, l’enseigne lance une opération de vente et d’achat de matériels d’occasion dans son magasin de Thoiry. Déjà testée en avril au magasin de Champigneulles, près de Nancy, cette opération s’appuie sur un principe simple. Du 15 au 29 mai, les clients déposent leurs objets brico et déco d’occasion en parfait état de fonctionnement en magasin et fixent avec un conseiller le prix de vente souhaité. Du 16 au 30 mai, ces objets, achetés initialement chez Leroy Merlin ou non, sont proposés à la vente, les vendeurs sont rétribués en cartes cadeaux Leroy Merlin.

 

Consommation responsable

Décolleuse à papier-peint ayant peu servie, luminaire plus en accord avec la nouvelle déco, perceuse à céder cause double emploi, … on a tous dans nos placards des matériaux, des outils ou des éléments de décoration inutilisés. Pierre Lemaire, responsable SAV chez Leroy Merlin, confirme : « Avec cette initiative, nous voulons encourager une consommation plus responsable en permettant de donner une seconde vie aux produits. Nous souhaitons ainsi participer aux nouvelles tendances de consommation et apporter un double bénéfice client immédiat : permettre à ceux qui n'en ont plus besoin de transformer leur matériel en carte cadeaux pour de futurs projets. Et à ceux qui en auront besoin mais qui attachent moins d'importance à la nouveauté d'accéder plus facilement à du matériel en bon état de marche.»  A l’issue de ces deux éditions pilotes et en fonction de leur succès, l’opération pourrait être dupliquée en 2016. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA