Les 3 Suisses et les syndicats réussissent à s'entendre

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Un accord a été trouvé entre la direction et les syndicats pour accompagner les 200 salariés qui partent dans le cadre d'un plan social.
Un accord a été trouvé entre la direction et les syndicats pour accompagner les 200 salariés qui partent dans le cadre d'un plan social.© 3 SUISSES

C'est rare, surtout lorsqu'il s'agit d'un plan social. A l'issue des négociations avec la direction de 3 Suisses France, un porte-parole de l'intersyndicale SUD, CFDT et CFE-CGC declarait: "On a réussi à trouver un bon PSE pour les employés qui partent". Concrètement, pour les 200 salariés sur 409 qui ont reçu une lettre de licenciement le 6 juin, il y aura 12 à 15 mois de congé de reclassement pour les employés, une possibilité de douze mois de formation et une indemnité complémentaire équitable pour tous. La direction, de son côté, s'est aussi montrée satifaite et a souligné un "dialogue constructif".

Pressée par la poussée des acteurs internationaux comme Amazon, H&M, Asos et autres, 3 Suisses, sous l'impulsion d'un nouveau directeur géénral arrivé le 1er février, Eric Dubois, tente d’adapter les meilleures pratiques de ces entreprises pour retrouver de la rentabilité dès 2016. En cinq ans, les 3 Suisses ont tout de même cumulé 300 millions d’euros de pertes, dont 65 l’année dernière.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA