Les actionnaires de Kesa se prononceront le 26 fevrier sur la vente de But

|

Le groupe d'électrodomestique a convoqué une assemblée générale extraordinaire à Londres le 26 février pour soumettre à ses actionnaires le projet de vente de la chaîne française d'équipement du foyer But.

Le groupe, qui détient également Darty en France, a signé un accord de cession de But auprès de Decomeubles Partners, une société ad hoc composée des sociétés financières Colony Capital, Goldman Sachs et Merchant Capital, pour 550 millions d'euros. Après la très probable approbation par les actionnaires, Kesa aura jusqu'au 31 mars pour conclure.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter