Marchés

Les aides à l'agroalimentaire? Inefficaces selon la Cour des comptes européenne

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les subventions allouées aux entreprises du secteur agroalimentaire manquent en efficacité et ratent souvent leur objectif d'améliorer la compétitivité de l'agriculture européenne… Ce constat, sans appel, provient d’un rapport de la Cour des comptes européenne.

9 milliards d'euros

Pour la période allant de 2007 à 2013, on apprend ainsi qu’un montant total de 9 milliards d'euros de subventions, dont 5,6 milliards d’euros provenant de l'Union européenne et le reste de fonds nationaux, a été octroyé à ce type d'entreprises.

C’est-à-dire, pour les temps qui courent… beaucoup d’argent. Ce qui constitue donc une excellente raison de se pencher sur l’efficacité de ces aides. "La Cour a constaté que les Etats membres n'orientent pas les financements vers les projets pour lesquels la nécessité d'une aide publique est avérée, lit-on ainsi dans le rapport. De ce fait, la mesure se transforme en subvention générale aux entreprises qui investissent dans le secteur agroalimentaire, avec les risques associés de distorsion de concurrence et de gaspillage de fonds publics devenus rares."

Le résultat? Améliorer la performance financière des entreprises et pas de l'agriculture

Pire, alors que l’objectif était, in fine, de promouvoir l’agriculture européenne, le résultat, "comme l'on pouvait s'y attendre, écrit la Cour des comptes européennes, les projets ont principalement permis d'améliorer la performance financière des entreprises concernées"…

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA