Les annonceurs ont investi le display en 2011

|

Selon le Baromètre IAB-SRI sur les investissements publicitaires online en 2011, réalisé par Kantar Media, le display suit les tendances du marché publicitaire tout en bénéficiant d’une croissance supérieure à la moyenne (+7,6 % à 3,4 milliards d’euros bruts). « Voila la confirmation de la maturité d’Internet qui vit désormais au même rythme que les médias traditionnels. La bonne santé des investissements sur le display continue de s’affirmer puisque sa croissance est supérieure à l’ensemble des médias. Autant de signes, de dynamisme qui nous laissent croire en de belles perspectives en 2012 », confie Catherine Gotlieb, vice-présidente de l’IAB France. Le display, qui représente une part stable dans les investissements publicitaires français de 12,5 %, recense 4 972 annonceurs actifs. L’utilisation du diplay est bien ancrée dans les stratégies marketing des annonceurs, puisque 2/3 d’entre eux combinent le online avec au moins un autre média. La Culture-Loisirs, Banque-Assurance et Auto-Transports sont les trois premiers secteurs investisseurs sur le display. La distribution reste un secteur sous-investisseur avec une part de marché de 6,7 % mais elle contribue pour ¼ à la croissance du display. Mais pour certaines enseignes spécialisées, le display occupe une place prépondérante : Sephora, Ikéa ou encore Décathlon.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nos formations

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message