Marchés

Les associations de consommateurs favorables aux « trafic lights »

|

Le Bureau européen des associations de consommateurs (Beuc) se mobilise pour défendre un meilleur étiquetage nutritionnel. Alors que la Commission européenne doit statuer le 16 juin prochain sur le sujet, le Beuc se positionne en faveur d’un étiquetage de type « trafic lights ». Ce système permet au consommateur de visualiser immédiatement si le produit alimentaire qu’il a devant lui contient un taux élevé, moyen ou faible de certains nutriments. Le code couleur est connu puisqu'il s'agit de celui des feux tricolores : vert, orange et rouge. Si ce mode d’affichage nutritionnel est développé dans les pays anglo-saxons et quelques enseignes de distribution, il est rejeté par l’industrie agroalimentaire qui y voit un jugement séparant les bons produits des mauvais.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter