Les autorités américaines accusent Tropicana de publicité mensongère

|

Tropicana n'aura plus le droit de prétendre pouvoir prouver scientifiquement que le jus d'orange réduit les risques cardio-vasculaires.

Une interdiction émise par la Commission américaine de la concurrence.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter