Les bons espoirs de la très haute définition

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

ENQUÊTE La très haute définition (THD) arrive dans les rayons. Une avancée technologique qui pourrait permettre au marché de la télévision de revoir la vie en rose.

Samsung innove avec des écrans incurvés, disponibles depuis avril, qui promettent une «?sensation d’immersion?» renforcée.
Samsung innove avec des écrans incurvés, disponibles depuis avril, qui promettent une «?sensation d’immersion?» renforcée.© DR

Le rayon télévision est-il en train de préparer son rebond Plusieurs indices le font croire. D’abord, le lent mais régulier infléchissement de la tendance. En recul, selon GfK, de 12% pour le premier trimestre 2013, les ventes ne reculaient plus que de 7,7% pour le premier trimestre 2014. Ensuite, une attirance confirmée du public pour les grandes tailles d’écran, qui stimule le rythme de renouvellement tout en contribuant à stabiliser le prix moyen. Et enfin, bien sûr, des volumes d’environ 5,5 millions d’unités en 2013, volume proche de la capacité « normale » du marché hexagonal.

« Après le pic des 9 millions de pièces en un an enregistré au début de la décennie grâce à la TNT et à la Full HD, il était normal que le rythme se ralentisse très sensiblement. On peut encore s’attendre pour 2014 à un nouveau recul en volume, vers 10%, mais aussi, peut-être, à une presque stabilité en valeur, notamment grâce à l’arrivée de la THD », explique un industriel.

Grands écrans pour petits espaces

De fait, 2014 devrait être l’année de vraie naissance THD. « Il s’en est vendu 10 000 pièces en 2013. Certaines prévisions tablent sur 200 000 en 2014, soit une part de marché en volume d’environ 5%, mais de 10% à 15% en valeur. La THD n’empêchera pas un probable recul en volume en 2014, mais elle pourrait permettre au marché de repasser dans le vert », détaille Stéphane Curtellin, general manager marketing pour la TV et le home entertainment. En tant qu’accélérateur des ventes, la THD est d’autant plus attendue qu’elle se révèle complémentaire de la tendance favorable aux grandes tailles d’écran. De fait, la THD, par sa meilleure définition, réduit la distance nécessaire entre l’écran et le spectateur. « Des pièces de plus petites tailles vont pouvoir accueillir des écrans de plus grandes tailles. Une évolution importante », note Nicolas Ferry, directeur marketing pour la TV, l’audio et la vidéo chez Samsung, leader du marché depuis déjà huit ans.

Le coréen joue aussi la carte du design avec une nouvelle génération d’écrans incurvés « qui renforcent le sentiment d’immersion tout en offrant une perception moins déformée de l’image », affirme le directeur marketing. « Un plus qualitatif, mais aussi esthétique », insiste-t-il. 

Les tendances

  • Des écrans de plus en plus grands : les 46 pouces et plus devraient représenter 25% du marché en 2014 (10% en 2012).
  • La THD (très haute définition) devrait se démocratiser cette année.
  • Les volumes pouraient reculer en 2014, qui pourrait se clore sur un léger redémarrage en valeur.

Les chaînistes à nouveau dans le vert

Part de marché en valeur, en%, par circuit de distribution en 2013, et évolution, en point, versus 2012
Source : GfK
les chaînistes retouvent la fomre en 2013, à l’inverse des hypers, stables dans le recul par rapport à 2012.

Les chaînistes retouvent la fomre en 2013, à l’inverse des hypers, stables dans le recul par rapport à 2012.

En chiffres

2,3 Mrds €

Le chiffre d’affaires des téléviseurs à écran plat en 2013, à - 14,5%

Source : GfK

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° HSNA2014

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA