Les centrales à toute vapeur

|

Qu'importe leur prix, les utilisatrices n'ont d'yeux que pour elles... Mais qu'y a-t-il donc dans le moteur de ces centrales vapeur ? Éléments de réponse.

Un marché qui a le vent en poupe (+ 5% en valeur en 2009, + 8% en volume) et aiguise les appétits. « En juin, nous lancerons notre centrale vapeur Iron Speed », déclare Érika Boutet, chef de produits Pem chez Hoover, la marque de référence de l'aspirateur. « Et j'ai entendu dire que ce lancement suscitait la crainte chez nos concurrents... », renchérit Frédéric Barbier, directeur commercial et marketing de la marque. Calor et Philips, numéros un et deux de la branche avec 41% et 19% des parts de marché détenues, n'auraient qu'à bien se tenir...

 

Qu'importe le prix, pourvu qu'on ait la performance

 

Depuis quatre à cinq ans, le segment des centrales vapeur (ou générateurs vapeur) se révèle le premier moteur du marché du Pem pour le soin du linge : en 2009, il a généré les deux tiers du chiffre d'affaires du secteur, contre un tiers pour le segment des fers à repasser. « Toutes les utilisatrices de fers classiques sont en alerte devant les performances délivrées par les générateurs, qui permettent de repasser deux fois plus rapidement », observe Claire Van Pol, chef de groupe non-alimentaire chez Seb France (marque Calor).

Outre la communication, terrain largement exploré par les marques, c'est « avant tout le bouche à oreille entre consommatrices qui a permis au marché de décoller », analyse Érika Boutet. Et, comme bien souvent dans l'univers du petit électroménager, l'innovation a joué (et continue !) un rôle prépondérant. « La démocratisation, il y a environ cinq ans, des générateurs à autonomie illimitée s'est avérée un fort levier, explique Claire Van Pol. Les utilisatrices ne regardent plus le prix du produit. Elles n'ont d'yeux que pour sa valeur ajoutée. »

En fait, le prix moyen des centrales s'est un peu réduit, selon GfK. Mais le marché conserve ses locomotives. Les centrales que l'ont peut alimenter en eau en permanence sans être tenu de les débrancher auraient représenté, en 2009, 63% des ventes en volume (contre 37% pour les générateurs à autonomie limitée).

Au rang des autres leviers du marché (qui affiche + 11% en valeur pour ce début d'année) : l'ergonomie et le poids. « Les modèles se tiennent désormais mieux en main », observe Frédéric Barbier.

 

Le fer ne s'avoue pas vaincu

 

Fort du succès du générateur vapeur, le fer classique est-il voué à disparaître ? « En aucun cas, répond Claire Van Pol (Seb). Son taux d'équipement en France culmine toujours à près de 80%, contre 20% pour les centrales. Le marché des fers se maintient. » Notons que les industriels n'ont pas, sur ce segment, déserté le terrain de l'innovation. Preuve à l'appui avec le lancement par le leader, Calor, d'un fer équipé d'une semelle autonettoyante (grâce à l'effet de catalyse).


LES TENDANCES

- Les générateurs à autonomie illimitée tirent le marché.

- 2010 démarre sur les chapeaux de roues.

- Calor continue de dominer, avec près de la moitié du marché.

Et aussi…

Les fers à vapeur, à 78 M €, + 1,9%

41 € le prix moyen, à + 1,7%

519 références, + 10,4%

Sources : GfK (valeur), Gifam (volume)Données 2009, évolution versus 2008

147 M€

Le chiffre d'affaires*, + 5 %**

1 337 000

Le nombre d'unités vendues*, +8 %**

145€

Le prix moyen*, - 3,1 %**

520

Le nombre de références*, + 11,6 %**

Sources : GfK (valeur), Gifam (volumes) - Données 2009, et évolution versus 2008

Statu quo dans la distribution

Parts de marché valeur (%) des circuits de distribution en 2009 et évolution (pts) versus 2004
Source : GfK

Hypermarchés et spécialistes électro se partagent le gros marché.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° HSNA

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message