Les centres commerciaux renouent avec la croissance

|

Malgré la baisse de fréquentation dans les galeries, le chiffre d'affaires redevient positif. Entraîné par l'embellie de l'équipement de la personne et la résistance du secteur beauté-santé.

UNE EMBELLIE 2010 À RELATIVISER
UNE EMBELLIE 2010 À RELATIVISER ©

En « première lecture », les membres du Conseil national des centres commerciaux (CNCC), réunis en assemblée générale le 24 mars dernier, ont eu matière à être rassérénés par le bilan de 2010. En effet, si celui-ci se solde par un indice de fréquentation annuel des centres en recul de 1,3%, le chiffre d'affaires échappe de peu au solde négatif, à + 0,7%. Le reflux de visites n'a pas eu d'impact proportionnel sur lui, grâce à la hausse du panier moyen. Les Français continuent donc d'acheter, sinon en fréquence, du moins en chiffre, dans les 32 000 points de ventes des 719 centres commerciaux nationaux (hors parcs d'activités commerciales) !

Pourtant, « si cet indice à + 0,7% traduit une sortie de crise, il reste à relativiser, tempère Eric Ranjard, président du CNCC. Il faut le rapporter au bilan 2009, en chute de 2,7 %, qui suivait lui-même une année 2008 à - 1,4%. Cependant, sur les cinq dernières années, l'activité de nos centres reste positive à + 2,6% ». Le vrai retour à l'équilibre pourrait donc être pour 2011. Et déjà la remontée de l'indice de fréquentation mensuel en 2011, de - 2,3 % en janvier à - 0,4% en février, semble confirmer sa régulière tendance à la consolidation depuis un an.

 

 

Les boutiques performantes  

En attendant, les centres intercommunaux ont eu la préférence des Français en 2010 avec une performance à + 1,4 %. Ces pôles de périphérie dont l'attraction est circonscrite aux communes limitrophes - de type centre commercial avec petit hyper et galerie - ont mieux résisté aux aléas des grèves et de la météo que les centres commerciaux de coeur de ville (- 0,1%), vite déconnectés de leur visiteurs de périphérie. Tandis que les grands centres d'attraction régionale, à l'assise solide, se situent dans la moyenne à +0,6%. De leur côté, les boutiques, qui font près des trois-quarts du chiffre d'affaires des centres, ont mieux tiré leur épingle du jeu (+ 1,6% en 2010) que les grandes surfaces spécialisées (- 1,6%). Ce qui était déjà le cas en 2009 (- 1,6% contre - 5,5% pour les GSS). « Cela tient à la fois aux contre-performances des grandes surfaces de culture-loisirs et à la bonne tenue de la beauté-santé, peu représentée dans les formats supérieurs à 750 m² », analyse Sébastien Allo, membre de la commission recherche et indices du CNCC.

 

 

La beauté-santé au palmarès

En effet, au palmarès des types de commerces (hors hypers et grands magasins), la beauté-santé (+ 2,1 %) et l'équipement de la personne (+ 2,9%) se partagent le podium. Les Français, en temps de crise, ne semblent pas plus déroger à ces besoins qu'à l'alimentation et la restauration, qui renouent avec la croissance, à + 0,6%. À l'inverse de l'équipement du ménage (- 2,8%), « que le besoin de surface pousse de plus en plus vers les retail-parks », commente Sébastien Allo. Quant au secteur culture-cadeaux-loisirs (- 1,4%) il souffre, avant tout, du repli du format GSS (- 3,8%).

HABILLEMENT ET SANTÉ-BEAUTÉ EN TÊTE

Performance des secteurs d'activité (cumul annuel en %) en 2009 et 2010 (boutiques et GSS, hors grandes surfaces alimentaires et grands magasins, à périmètre comparable) Source : CNCC

La reprise de l'équipement de la personne a non seulement concerné les boutiques (+ 2,5 %) mais aussi les grandes surfaces spécialisées (+ 4,8 %), beaucoup moins performantes dans les autres secteurs. La beauté-santé tire profit de la bonne tenue de la parfumerie (+ 3,8 %)

UNE EMBELLIE 2010 À RELATIVISER

Performance d'activité des centres commerciaux de 2006 à 2010

Source : CNCC

Même si l'indice traduisant le chiffre d'affaires de l'ensemble des centres commerciaux est redevenu positif, il est loin d'atteindre les niveaux de 2007 et 2008 (autour de + 3 %). Et il ne rattrape pas les baisses de 2008 et surtout 2009, consécutives à la crise.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2175

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message