Les chiffres 2010 de la filière viticole

Après plusieurs années difficiles liées notamment à la crise, la filière viticole a confirmé son redressement en 2010. En France, les ventes de vins tranquilles en grande distribution, qui totalisent les trois quarts du marché, affichent ainsi une croissance de 1,2 % en valeur, à 3,75 milliards d'euros (HM/SM/HD) et une légère baisse en volume (-1,2 %),à 10,4 millions d'hectolitres

Si les vins rouges prédominent encore et sans doute pour toujours, avec un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros (+1,1 %), les rosés représentent clairement la couleur qui monte (+5,3 %). Toutes les catégories du rosé, sans exception sont à la hausse, les AOP (+3,6 %), les vins sans IGP (+7,3 %) et les vins de France à IGP de cépage (+14,1 %). Les blancs se stabilisent (+0,5 % en valeur).

 

    

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter