Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Les chiffres : Le vin se valorise

|

Souvenez-vous de l’automne 2013. Toutes les régions viticoles annonçaient des récoltes en baisse, sauf dans le Languedoc-Roussillon. 

Cette situation a pénalisé les ventes en volume de vins d’appellation de Bordeaux et de la vallée du Rhône. Cependant, presque toutes les zones productrices de vins d’appellation sont à la hausse en termes de valorisation.

  • 4,04 mrds € Le chiffre d’affaires des vins tranquilles, CAM à mi-août 2014, en hypers et supermarchés, à + 4% versus 2013 
  • + 0,3% L’évolution en volume des vins tranquilles, à 975 millions de litres 
  • 3,11€ Le prix moyen d’une bouteille de vin de 75 cl 

Source : Iri ; origine : CIVL 

Manque de volume à Bordeaux

Répartition des ventes en volume par catégorie de vins, en %, CAM à mi-août 2014, en hypers et supermarchés, et évolution, en %, versus mi-août 2013

 

 

 

 

 

 

Source, Iri ; origine : CIVL

Le recul des ventes de vins d’appellation (AOP) s’explique par le manque de volume sur les régions de Bordeaux et de la vallée du Rhône. Les vins de cépages poursuivent leur envolée.

IGP : indication géographique protégée VSIG : vins sans indication géographique

Le Languedoc rit, le Bordelais fait la grimace

Les chiffres des vins d’appellation par région, CAM à mi-août 2014, en hypers et supermarchés, et évolutions vs mi-août 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : Iri, origine : CIVL

Les valeurs négatives de certaines régions s’expliquent en partie par les manques de vins dus à une mauvaise récolte en 2013 (Bordeaux, vallée du Rhône, etc.). À l’inverse, la récolte a été bonne pour les AOC du Languedoc, en 2013. Cette région poursuit également sa politique de valorisation, passant d’un prix moyen du col à 3,31 € en 2011 à 3,69 € en 2014 pour les vins AOC.

Zoom sur les AOC du Languedoc

Les chiffres des vins d’appellation du Languedoc, CAM à mi-août 2014, en hypers et supermarchés, et évolutions vs mi-août 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : Iri, origine : CIVL

Sauf la petite appellation de Malepere (550 hectares au total), l’ensemble des AOC du Languedoc gagne des volumes tout en se valorisant. Hormis corbières, toutes les AOC ont dépassé les 3 € par col de 75 cl. Cette région viticole voit maintenant quasiment tous ses indicateurs au vert. Paradoxalement, ce sont les vins de cépage qui ont redoré les premiers le blason de cette région viticole, bien avant les vins d’appellation. Ceux-ci commencent maintenant à être reconnus par les consommateurs, notamment au moment des foires aux vins.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message