Marchés

Les chiffres - sur plusieurs années - de la baisse des ventes de produits de grande consommation

|

Beaucoup d'experts parlent de déconsommation. Qu'en est-il réellement pour les produits de grande consommation? Voici les chiffres de Kantar et d'Iri sur plusieurs années. 

La tendance n'est pas favorable...
La tendance n'est pas favorable... © 123rf

 

Pour Kantar, la déconsommation en volume est une réalité depuis 3 ans. En revanche, les ventes en valeur sont toujours à la hausse. Il reste donc à savoir s'il s'agit d'une progression subie (de l'inflation) ou par choix (mieux manger...). 

Selon Iri, les chiffres sont aussi négatifs en volume. Entre 2016 et 2019, le marché des produits de grande consommation en GMS (tous circuits) a en effet reculé de 0,4% alors que la population affiche une hausse de 0,6%. Avec une accélération ces deux dernières années. Là aussi, les chiffres demandent interprétation. Car Iri ne comptabilise que les ventes des réseaux classiques (hypers, supers, drives..). Il faut donc savoir s'il s'agit d'un transfert vers d'autres réseaux (le bio...) ou d'une réelle déconsommation.

Voilà pourquoi dans ce temps de croissance molle et de changement de paradigme de la consommation, il convient de ne pas aller trop vite en besogne et de ne pas tirer des conclusions hâtives. De ne pas sous-estimer l'impact de la transition alimentaire tout en ne négligeant pas l'éternelle question du prix. Sans oublier, des consommateurs qui sont devenus de plus en plus zappeurs entre formats de vente. D'où, parfois, des conclusions et interprétations différentes à partir des mêmes chiffres. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter